Rencontre avec le ministre de la Famille, M. Mathieu LacombeRencontre avec le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe

Trois représentants de l’exécutif ont rencontré M. Lacombe le 17 octobre après la journée de la coopétition. Une rencontre de plus d’une heure et quart où l’AEETÉE a pu nommer la position de l’Association concernant le besoin de plus en plus criant d’avoir des éducatrices qualifiées dans les services de garde afin de respecter le ratio de 2 sur 3 d’éducatrices qualifiées. Le besoin d’une campagne de valorisation nationale. La volonté de se rapprocher d’une façon ou d’une autre du 3 sur 3 dans un objectif plus ou moins lointain compte tenu de la rareté de main-d’œuvre dans le domaine.

Nous avons souligné notre incompréhension par rapport au service de garde non régi et du besoin qu’ils aient l’obligation d’être reconnus par un Bureau coordonnateur. Il est plus que temps surtout avec les cas de négligence survenus dernièrement. Le ministre a démontré un intérêt certain d’améliorer la situation.

Le ministre nous a confirmé que le dossier de l’enfant sera effectif à l’automne et qu’il se fera à deux reprises par année concernant le développement global. Il ne sera pas intégré à la plateforme Agir tôt puisque les problématiques technologiques sont trop importantes pour y arriver.

Certains dossiers n’ont pu être traités par manque de temps: la place de l’AEETÉE aux différentes tables de concertation, la place de la technicienne de TÉE dans les classes de maternelle 4 ans, les modifications concernant l’autorisation d’enseigner pour nos éducatrices à l’enfance. Ces questions seront acheminées par courriel et le ministre et son équipe nous répondront prochainement.

Une rencontre où l’ouverture était présente. Une question du ministre Lacombe : si la loi sur les services de garde éducatifs était modifiée, quelle suggestion aurait l’AEETÉE et ses membres ?

L’AEETÉE attend vos idées avant de répondre et le fera d’ici un mois!

Voici l'adresse pour envoyer vos suggestions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.