PRÉSENTATION DE L’AEETÉE

L’Association des enseignantes et des enseignants en Techniques d’éducation à l’enfance (AEETÉE) existe depuis 1994. Elle a été créée dans la foulée de la disparition des coordinations provinciales qui regroupaient des représentants de chacun des collèges offrant un même programme collégial.

L’AEETÉE est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de créer un lieu d’échanges pédagogique et politique entre les enseignantes et les enseignants des différents collèges offrant la formation en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a également le mandat de développer des partenariats étroits avec les différents intervenants de la société qui militent et agissent pour le développement harmonieux des services éducatifs à l’enfance. L’Association représente donc le point de vue de ses membres auprès des instances gouvernementales et diverses associations qui gravitent autour du monde de l’enfance au Québec. À ce titre, les représentants bénévoles de l’AEETÉE ont collaboré, depuis plus de 20 ans à la plupart des comités mis sur pied par le Ministère de la Famille et des aînés et le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En tant qu’enseignants, la qualité des services éducatifs offerts aux enfants de 0-12 ans est au cœur de nos préoccupations. De plus, nous avons une connaissance très poussée des milieux de garde, qu’on parle des CPE, des garderies privées, des services de garde en milieu familial ou des services de garde en milieu scolaire. Notre expertise s’appuie sur une culture de collaboration de longue date avec les différents intervenants du milieu.

Nous avons à cœur la reconnaissance et la promotion de la profession d’éducatrice et d’éducateur à l’enfance et l’une des priorités d’action de l’Association consiste à militer pour que TOUT le personnel éducateur de TOUS les services éducatifs du Québec soit un jour formé, détenteur d’un DEC en TÉE.

Selon nous, le réseau des services éducatifs pour les enfants de 0-12 ans constitue un investissement collectif, éducatif et social qu’il faut développer avec le souci de la qualité des services, celui de l’accessibilité et de la continuité de l’expérience éducative des jeunes enfants du préscolaire et du primaire.

Se donner les moyens de préserver un réseau de qualité pour tous les enfants du Québec et leur famille, tel est l’objectif qui nous tient le plus à cœur.

Adresse postale de l’AEETÉE : AEETÉE, Cégep St-Jérôme, 455 rue Fournier, Casier : 170, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2

Adresse courriel de l’AEETÉE : info@aeetee.ca

 

Trésorerie - AEETÉE - Cégep de Saint-Jérôme
CASIER 170
455 rue Fournier,
Saint-Jérôme,
Québec
J7Z 4V2
Approche Piklérienne

L’influence des travaux d’Emmi Pikler sur les concepts de jeu et de relation auprès d’éducatrices d’enfants de 3 à 5 ans en CPE

Résumé :

Depuis bientôt 10 ans, des CPE de la MontérégieCPE de la Montérégie ont mis en place l’approche pédagogique basée sur les travaux d’{infobulle title="Vidéo:Emmi Pikler, sa découverte de la motricité libre et de la valeur de l’activité spontanée" content="Ce lien vous mènera à cette vidéo."}Emmi PiklerEmmi Pikler{/infobulle}. Cette pédiatre hongroise a principalement effectué des travaux auprès d’enfants de 0 à 3 ans. Au Québec, les enfants fréquentent les milieux de garde jusqu’à leur transition vers la maternelle.

Compte tenu de cette situation, il s’avérait essentiel de porter une attention particulière à la façon dont les éducatrices se sont approprié cette approche et comment elles la mettent en application auprès d’enfants de 3 à 5 ans. Puisque la relation et le jeu font partie des principes fondamentaux de cette approche, ce sont ces deux concepts qui sont à l’étude. Celle-ci s’inscrit dans une démarche exploratoire de type mixte. Des éducatrices ont d’abord rempli un questionnaire.

Par la suite, des participantes volontaires ont pris part à une entrevue individuelle. Ces entrevues avaient pour but d’approfondir et de nuancer les résultats obtenus au questionnaire. Au cours de cette présentation, des résultats préliminaires seront présentés. Déjà, ces résultats indiquent une modification quant à la perception du jeu de l’enfant ainsi que du rôle de l’éducatrice face au jeu de l’enfant. Alors que sur le plan de la relation, certaines éducatrices parlent d’une redéfinition de leur rôle. Cette étude est en cours d’analyse et de rédaction.

Biographie :

Mme Nancy ProulxMadame Nancy Proulx détient un baccalauréat par cumul de certificats (soutien pédagogique, psychologie et études pluridisciplinaires) et poursuit ses études à la maîtrise en éducation (psychopédagogie) à l’UQTR. Ses travaux portent sur la relation et le jeu, en lien avec l’approche Piklérienne au Québecapproche Piklérienne au Québec. Elle œuvre dans le réseau des services de garde depuis 1999 où elle a occupé différentes fonctions, principalement au niveau du soutien pédagogique, tant auprès des RSG que des éducatrices en installation. Elle est formatrice depuis 2008 et fait maintenant partie de l’équipe du Regroupement des Centres de la Petite Enfance de la Montérégie (RCPEM)Centres de la Petite Enfance de la Montérégie (RCPEM) en tant que chargée de projets pédagogiques. Elle a effectué un stage à Budapest (Hongrie) pour approfondir ses connaissances au sujet de l’approche basée sur les travaux d’Emmi Pikler, puis s’est rendue à Reggio EmiliaReggio Emilia (Italie) afin de mieux connaître la pédagogie de Loris Malaguz.

Pour atteindre le nouveau site consacré à cette approche au Québec qui sera disponible en août, cliquez ici.

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest.
Rate this post:
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement