PRÉSENTATION DE L’AEETÉE

L’Association des enseignantes et des enseignants en Techniques d’éducation à l’enfance (AEETÉE) existe depuis 1994. Elle a été créée dans la foulée de la disparition des coordinations provinciales qui regroupaient des représentants de chacun des collèges offrant un même programme collégial.

L’AEETÉE est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de créer un lieu d’échanges pédagogique et politique entre les enseignantes et les enseignants des différents collèges offrant la formation en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a également le mandat de développer des partenariats étroits avec les différents intervenants de la société qui militent et agissent pour le développement harmonieux des services éducatifs à l’enfance. L’Association représente donc le point de vue de ses membres auprès des instances gouvernementales et diverses associations qui gravitent autour du monde de l’enfance au Québec. À ce titre, les représentants bénévoles de l’AEETÉE ont collaboré, depuis plus de 20 ans à la plupart des comités mis sur pied par le Ministère de la Famille et des aînés et le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En tant qu’enseignants, la qualité des services éducatifs offerts aux enfants de 0-12 ans est au cœur de nos préoccupations. De plus, nous avons une connaissance très poussée des milieux de garde, qu’on parle des CPE, des garderies privées, des services de garde en milieu familial ou des services de garde en milieu scolaire. Notre expertise s’appuie sur une culture de collaboration de longue date avec les différents intervenants du milieu.

Nous avons à cœur la reconnaissance et la promotion de la profession d’éducatrice et d’éducateur à l’enfance et l’une des priorités d’action de l’Association consiste à militer pour que TOUT le personnel éducateur de TOUS les services éducatifs du Québec soit un jour formé, détenteur d’un DEC en TÉE.

Selon nous, le réseau des services éducatifs pour les enfants de 0-12 ans constitue un investissement collectif, éducatif et social qu’il faut développer avec le souci de la qualité des services, celui de l’accessibilité et de la continuité de l’expérience éducative des jeunes enfants du préscolaire et du primaire.

Se donner les moyens de préserver un réseau de qualité pour tous les enfants du Québec et leur famille, tel est l’objectif qui nous tient le plus à cœur.

Adresse postale de l’AEETÉE : AEETÉE, Cégep St-Jérôme, 455 rue Fournier, Casier : 170, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2

Adresse courriel de l’AEETÉE : info@aeetee.ca

 

AQCPE- Dossier des maternelles 4 ans

Note de l'AEETÉE: Nous vous présentons ici la position exprimée par le regroupement des centres de la petite enfance de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Nous croyons que cette prise de position mérite réflexion et sans refléter la position officielle de l'AEETÉE, elle permet de préciser certains enjeux de ce dossier chaud. Bonne lecture.

 

Source des documents et des images: Communiqué émis par le RCPESAGLAC et leur site web.

Pourquoi faire des projets-pilotes sur le dos des enfants de 4 ans ??

Bonjour à tous,

Le gouvernement du Parti Québécois annonce actuellement la mise en place dans les milieux défavorisés, d’au moins une {tip MELS::Le MELS par le biais de sa revue pédagogique fait la promotion de ces "projets-pilotes", Ce len vous en donnera un aperçu.}classe de maternelle 4 ans à temps plein{/tip} pour chaque territoire de commission scolaire du Québec incluant le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Et ce, aussi tôt qu’à partir de septembre 2013 et sous la forme de « projets-pilotes ».

Or, à ce jour, aucune consultation n’a été réalisée auprès des spécialistes, acteurs et intervenants du réseau de la Petite Enfance.

Le Regroupement des CPE et des BC du Saguenay-Lac-Saint-Jean émet son désaccord quant à ce projet de maternelle 4 ans et à son opérationnalisation précipitée. Nous souhaitons qu’une consultation sur le sujet soit amorcée rapidement réunissant l’ensemble des acteurs concernés par la Petite Enfance.


Ce ne sont pas des objets que l’on s’apprête à déplacer, mais les enfants les plus vulnérables de notre société. Ces enfants méritent que nous prenions le temps nécessaire de réfléchir collectivement avant de leur imposer une formule « pilote ». Nous croyions que le Parti Québécois avait fait cette réflexion par le passé, lorsqu’il a mis en place le réseau des CPE et des milieux familiaux.

Vous pouvez télécharger dans le bas de cet article, le document :

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE (CPE) ET SERVICES DE GARDE EN MILIEU FAMILIAL: DES MILIEUX DE VIE ADAPTÉS AUX BESOINS DES ENFANTS DE 4 ANS


Ce document a été réalisé par l’Association québécoise des CPE (AQCPE) et renferme une analyse objective de cet enjeu.

De plus, voici le lien vers le microsite de l’AQCPE, où vous trouverez l’avis de l’AQCPE sur la question, une foule d’information sur le sujet, des communiqués de presse, etc. : http://www.aqcpe.com/quoi-de-neuf/maternelle-4-ans/


Également, vous pourrez visionner  la conférence de presse du 22 février dernier de l’AQCPE qui a été faite à la suite de la rencontre avec la ministre de la Famille, Mme Nicole Léger :


Pour toute question ou demande d’entrevue, n’hésitez pas à me joindre au 418-699-4914.

LogoÉlie Truchon
Directeur général
2635, boulevard du Royaume
Jonquière (Québec)
G7S 0B7
Tél. : (418) 699-4914 (poste 222)
Fax : (418) 699-7890
www.rcpesaglac.com