PRÉSENTATION DE L’AEETÉE

L’Association des enseignantes et des enseignants en Techniques d’éducation à l’enfance (AEETÉE) existe depuis 1994. Elle a été créée dans la foulée de la disparition des coordinations provinciales qui regroupaient des représentants de chacun des collèges offrant un même programme collégial.

L’AEETÉE est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de créer un lieu d’échanges pédagogique et politique entre les enseignantes et les enseignants des différents collèges offrant la formation en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a également le mandat de développer des partenariats étroits avec les différents intervenants de la société qui militent et agissent pour le développement harmonieux des services éducatifs à l’enfance. L’Association représente donc le point de vue de ses membres auprès des instances gouvernementales et diverses associations qui gravitent autour du monde de l’enfance au Québec. À ce titre, les représentants bénévoles de l’AEETÉE ont collaboré, depuis plus de 20 ans à la plupart des comités mis sur pied par le Ministère de la Famille et des aînés et le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En tant qu’enseignants, la qualité des services éducatifs offerts aux enfants de 0-12 ans est au cœur de nos préoccupations. De plus, nous avons une connaissance très poussée des milieux de garde, qu’on parle des CPE, des garderies privées, des services de garde en milieu familial ou des services de garde en milieu scolaire. Notre expertise s’appuie sur une culture de collaboration de longue date avec les différents intervenants du milieu.

Nous avons à cœur la reconnaissance et la promotion de la profession d’éducatrice et d’éducateur à l’enfance et l’une des priorités d’action de l’Association consiste à militer pour que TOUT le personnel éducateur de TOUS les services éducatifs du Québec soit un jour formé, détenteur d’un DEC en TÉE.

Selon nous, le réseau des services éducatifs pour les enfants de 0-12 ans constitue un investissement collectif, éducatif et social qu’il faut développer avec le souci de la qualité des services, celui de l’accessibilité et de la continuité de l’expérience éducative des jeunes enfants du préscolaire et du primaire.

Se donner les moyens de préserver un réseau de qualité pour tous les enfants du Québec et leur famille, tel est l’objectif qui nous tient le plus à cœur.

Adresse postale de l’AEETÉE : AEETÉE, Cégep St-Jérôme, 455 rue Fournier, Casier : 170, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2

Adresse courriel de l’AEETÉE : info@aeetee.ca

 

Comité PEGI - Loi 143

Mme Nathalie Nolet, représentante de l’AEETÉE, a assisté à une rencontre de PEGI afin de partager les réflexions sur la portée de la loi 143 et particulièrement son règlement qui oblige à détenir un dossier éducatif sur chaque enfant, dossier qui le suivra tout au long de son parcours en garderie et en milieu scolaire

La principale préoccupation partagée par les membres de l’AEETÉE présents à l’assemblée générale du 5 juin 2018 portait sur la nécessité de bien encadrer cette volonté politique afin de l’arrimer à une approche encadrée et gérée par des professionnelles de la petite enfance. Voici donc le compte-rendu de cette première rencontre.

Nous vous invitons à nCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour toute information à partager avec nous à ce propos.

 Qu’est-ce que PEGI?

Source : AQCPE

Petite enfance, grande importance est un projet novateur qui offre aux enfants issus d’un milieu défavorisé un environnement stimulant, grâce à des interventions éducatives ciblées soutenant leur développement cognitif, langagier et socioaffectif. Axé sur le développement global des enfants les plus vulnérables, ce projet — déployé dans 80 CPE — permet aux petits d’accroître leurs chances de vivre des réussites dans leur parcours scolaire et, plus largement, dans leur parcours de vie.

Nous vous accompagnons dans la mise en œuvre des stratégies d’intervention ciblées et adaptées aux besoins de chaque enfant. Ainsi, vous êtes à même de connaître les facteurs de réussite qui favorisent l’instauration d’une relation de coéducation avec ses parents.

Compte-rendu de la rencontre

Loi visant à améliorer la qualité éducative et à favoriser le développement harmonieux des services de garde éducatifs à l’enfance.

Préambule de la rencontre :

Le Projet de loi no 143 (loi visant à améliorer la qualité éducative et à favoriser le développement harmonieux des services de garde éducatifs à l’enfance), mentionne qu’un prestataire de services de garde doit tenir un dossier éducatif pour chaque enfant qu’il reçoit.

Les Services de garde éducatifs sont de plus en plus mobilisés afin d’offrir un dossier éducatif de l’enfant de qualité. L’observation est alors à la base de la démarche éducative qui permet de suivre le développement de l’enfant. Cela implique nécessairement la mise en œuvre des pratiques d’observation par l’éducatrice. Malgré les nombreux outils qui existent et qui sont utilisés, l’actualisation dans la pratique au quotidien afin de témoigner du continuum du développement de chaque enfant demeure un défi.

Le soutien des leaders pédagogiques apparait essentiel afin d’assurer le transfert des connaissances à jour sur le développement des enfants et soutenir le développement de la compétence du personnel éducateur à l’observer. L’AQCPE désire soutenir les milieux à cet effet c’est pourquoi nous désirons interpeller différents professionnels afin d’explorer deux grandes questions :

  • Quelles sont les stratégies (moyens, pratiques) d’observation de l’enfant reconnues comme étant les plus pertinentes et efficaces en services de garde?
  • Quelles sont les stratégies (moyens, pratiques) qui se révèlent les plus pertinentes et efficaces pour soutenir le développement de la compétence du personnel éducateur à observer?

Francine Tellier (AQCPE – Conseillère au partenariat et Coordonnatrice PEGI)
Julie Morissette (Conseillère AQCPE)
Sylvie Provencher (Propriétaire et fondatrice de La petite leçon)
Michèle Leboeuf (Petite enfance en forêt : bénéfices et défis)
Claire Beaudry (enseignante en psychoéducation, UQTR)
Sonia Cloutier (CPE Allo mon ami et cégep de Sainte-Foy)
Ginette Hébert (UQAM)

En partant du document Projet Odyssée réalisé au printemps 2008, par nos échanges, nous avons :

  • Constaté les améliorations réalisées dans le réseau ;
  • Fait ressortir les besoins en termes d’observation du développement des enfants ;
  • Outils/contexte/conditions favorables - commodités/limites/motivation de l’éducatrice/connaissances préalables/compréhension du rôle de l’éducatrice/

Ce fut un échange très riche et vraiment passionnant. Nous serons interpellés à nouveau lorsque les travaux seront assez avancés pour susciter un autre échange. Il est possible que le prochain échange ait lieu à St-Hyacinthe puisqu’il y a eu un intérêt pour venir voir la Halte-garderie du cœur.
NathalieNolet

 

Nathalie Nolet

Professeur Cégep de Saint-Hyacinthe

Représentante de l’AEETÉE