PRÉSENTATION DE L’AEETÉE

L’Association des enseignantes et des enseignants en Techniques d’éducation à l’enfance (AEETÉE) existe depuis 1994. Elle a été créée dans la foulée de la disparition des coordinations provinciales qui regroupaient des représentants de chacun des collèges offrant un même programme collégial.

L’AEETÉE est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de créer un lieu d’échanges pédagogique et politique entre les enseignantes et les enseignants des différents collèges offrant la formation en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a également le mandat de développer des partenariats étroits avec les différents intervenants de la société qui militent et agissent pour le développement harmonieux des services éducatifs à l’enfance. L’Association représente donc le point de vue de ses membres auprès des instances gouvernementales et diverses associations qui gravitent autour du monde de l’enfance au Québec. À ce titre, les représentants bénévoles de l’AEETÉE ont collaboré, depuis plus de 20 ans à la plupart des comités mis sur pied par le Ministère de la Famille et des aînés et le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En tant qu’enseignants, la qualité des services éducatifs offerts aux enfants de 0-12 ans est au cœur de nos préoccupations. De plus, nous avons une connaissance très poussée des milieux de garde, qu’on parle des CPE, des garderies privées, des services de garde en milieu familial ou des services de garde en milieu scolaire. Notre expertise s’appuie sur une culture de collaboration de longue date avec les différents intervenants du milieu.

Nous avons à cœur la reconnaissance et la promotion de la profession d’éducatrice et d’éducateur à l’enfance et l’une des priorités d’action de l’Association consiste à militer pour que TOUT le personnel éducateur de TOUS les services éducatifs du Québec soit un jour formé, détenteur d’un DEC en TÉE.

Selon nous, le réseau des services éducatifs pour les enfants de 0-12 ans constitue un investissement collectif, éducatif et social qu’il faut développer avec le souci de la qualité des services, celui de l’accessibilité et de la continuité de l’expérience éducative des jeunes enfants du préscolaire et du primaire.

Se donner les moyens de préserver un réseau de qualité pour tous les enfants du Québec et leur famille, tel est l’objectif qui nous tient le plus à cœur.

Adresse postale de l’AEETÉE : AEETÉE, Cégep St-Jérôme, 455 rue Fournier, Casier : 170, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2

Adresse courriel de l’AEETÉE : info@aeetee.ca

 

Colloques

Voici les différents articles pour chacun des colloques annuels de l'AEETÉE. L'AEETÉE a été fondée en 1994 officiellement. À compter de juin 1994, l'organisation a tenu un colloque à chaque année collégiale au début du mois de juin.

Malheureusement, les différentes équipes bénévoles impliquées au fil des ans dans l'organisation et la gestion de chacun des colloques ne nous a pas fourni toutes les informations. Vous ne retrouverez donc pas l'intégralité du contenu pour chaque année collégiale. Le travail bénévole occasionne souvent ce genre d'inconvénients. Si jamais vous avez des informations supplémentaires permettant de compléter les vides, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et il nous fera plaisir d'ajouter ces informations. Merci d'avance.

Conférence de fermeture

Du cerveau à la bienveillance, bien comprendre pour mieux intervenir!

Conférence de fermeture du colloque 2019 à Rivière-du-Loup
 
LogoColloque2019 petit

Les avancées récentes dans le domaine des neuro-sciences affectives nous permettent de mieux saisir à quel point le cerveau humain est un organe social. L’impact majeur des relations précoces, des liens d’attachement, et de la qualité bienveillante de l’accompagnement éducatif des enfants sur leur développement et leur santé mentale ultérieure n’est plus à démontrer.

Logo du colloque 2019

Par Mme Michèle Leboeuf

- Conférence d'ouverture du colloque 2019 à Rivière-du-Loup.LogoColloque2019 petit

Au cours des dernières années, le réseau des services éducatifs à l’enfance s’est maintes fois retrouvé en situation de déséquilibre. Ces moments de turbulence deviennent des occasions pour explorer de nouvelles solutions et ainsi mieux répondre aux enjeux de l’heure. L’éducation par la nature pourrait constituer une réponse constructive à certains de ces enjeux : qualité des interactions, habitudes de vie et développement global, coéducation, valorisation du rôle de l’éducatrice, relève, crise écologique, etc.